Des étudiantes et étudiants de Lyon 1 aux JO de Tokyo !

Cet été quatre sportifs de haut niveau en formation à l’Université Lyon 1 disputent les Jeux Olympiques de Tokyo ! Les 29, 30 et 31 juillet prochains, Lyon 1 sera fière d’encourager dans plusieurs disciplines ses championnes et champions : Claire Bové (aviron), Julia Chanourdie (escalade), Chloé Jacquet (rugby) et Alexandre Lloveras (paracyclisme).


Étudiant à l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie pour Déficients de la Vue (IFMKDV), Alexandre Lloveras est sélectionné pour le paracyclisme.

Étudiante en 2e année de kinésithérapie à Lyon 1, Claire Bové est membre de l’équipe de France d’Aviron. Spécialiste Bateaux Longs, elle est sélectionnée pour le deux de couple / poids léger.

CB

Claire Bové (à gauche) et sa partenaire Laura Tarentola (à droite)
© DR / Fédération d’aviron, équipe de France
 

Julia Chanourdie, étudiante en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) à Lyon 1, représentera la France dans le domaine de l’escalade.

julia
 Julia Chanourdie © DR

Chloé Jacquet est également étudiante en STAPS, en Licence 1, à l’Université Lyon 1. Au sein de l’équipe de France de Rugby à 7, elle s’apprête à disputer les jeux olympiques de Tokyo. À quelques jours de sa participation à cette compétition mondiale, nous avons recueilli ses impressions.
 

Rugby

L’équipe de France de Rugby à 7 féminine avec Chloé Jacquet (3e joueuse en bas en partant de la gauche)
© DR / Fédération française de Rugby à 7

 

Depuis combien d’années pratiquez-vous le Rugby ? Pour quelles raisons aimez-vous ce sport ?

Chloé Jacquet : Je pratique le rugby depuis mes 5 ans et demi, j’ai tout de suite accroché pour cette discipline suite à la coupe du monde de rugby en 2007

Vous êtes étudiante en première année en STAPS à Lyon 1, comment arrivez-vous à concilier études et entraînements sportifs ?

C. J. : À l’aide de mon tuteur... tout est mis en place à la fédération et avec l’université pour que je puisse suivre mes cours tout en étant en déplacements.

Quel est votre projet professionnel pour la suite ?

C. J. : Je suis depuis cette année sous contrat professionnel avec la FFR, j’ai pour objectif de continuer le plus loin possible et puis aussi de faire les JO de 2024 et pourquoi pas 2028 !

Comment avez-vous réagi lorsque vous avez su que vous étiez sélectionnée pour les JO de Tokyo ?

C. J. : J’étais très heureuse évidemment, on a beaucoup et surtout bien travaillé pour décrocher notre ticket pour Tokyo donc je suis très contente de faire partie de cette aventure.

Comment vous sentez-vous à quelques jours des JO ?

C. J. : J’ai hâte d’y être, les dés sont lancés. On sait qui est-ce qu’on va affronter donc oui j’ai hâte de commencer la compétition !
 

LOU
 Chloé Jacquet (à droite) - © Sylvain Mestre / LOU Rugby
 

D’autres interviews à venir sur le site www.univ-lyon1.fr !
 




Propos recueillis par Anna Thibeau / Direction de la communication Lyon 1

Publié le 20 juillet 2021  Mis à jour le 22 juillet 2021
Publié le 22 juillet 2021